lundi 14 décembre 2015

Journée du 12 Décembre à Paris: témoignage " à chaud " de 2 bénévoles de Gironde. Fin de COP21 ou début de mobilisation ?

Bonjour,
        De retour de Paris voici quelques photos de la journée d'hier ;
        après la super soirée à Montreuil où le staff CCFD était présent
        et actif (nous avons retrouvé les jeunes en service civique dont
        Soizic et les filles de Béarn-Pays basque) nous avons pu
        participer aux actions de mobilisation citoyenne à Paris hier,
        samedi 12.
       D'abord dans les rues de Paris où chaque organisation devait
        couvrir un secteur par très petits groupes qui se
        géolocalisaient avec leurs téléphones pour former sur tout le
        territoire de Paris "climate justice for peace" en couleur ; on
        ne s'est pas rendu compte de ce que ça pouvait faire mais nous
        nous sommes montrés et avons fait du bruit dans Paris et c'était sympa.

        L'orchestre CCFD s'est positionné un bon moment au feu boulevard
        Arago et rue de la Glacière et nous avons pu les rejoindre pour
        chanter et danser avec banderoles et pancartes lorsque les
                                                                              automobilistes étaient arrêtés au feu...
 
      
 Après un pique nique au QG du CCFD à la MAS, maison des assos de solidarité dans le 13è (nous nous sommes égarées et avons fini par trouver le lieu quand tout le monde en repartait) manif sur le champ de mars finalement autorisée et très encadrée par la police (très impressionnant mais pas de problème semble t-il  !). Nous y avons retrouvé quelques drapeaux "justice climatique" et écouté les discours (Naomi Klein, Via Campesina) noyées dans une foule bigarrée, plutôt jeune de militants d'organisations diverses. Des photos des présents CCFD Terre Solidaireont pu être prises et on les verra sur le site national ; pour le moment voilà un petit aperçu mais il manque le son. Comme nous n'étions pas techniquement équipées le reportage ne sera pas brillant mais nous sommes heureuses d'avoir pu participer même si finalement un nombre moins important que prévu de membres bénévoles en régions sont venus à Paris. Nous avons fait la connaissance de Emmanuelle, agricultrice dans le 47 et d'autres bénévoles du Languedoc et de PACA.
        Nous rentrons , prêtes à nous mobiliser encore plus pour continuer à défendre nos associations 
        partenaires qui luttent contre la faim, et dont certaines étaient venues témoigner au Bourget.
 
                                                                                                Isabelle et Sylviane, Equipe de Pessac Cestas

        

vendredi 11 décembre 2015

En deux clics, participez à notre collecte de décembre 2015 et venez nous rencontrer sur les marchés !


  « Et si on commençait par la FAIM ? »

En ce temps où chacun se prépare à la fête, le CCFD-Terre Solidaire appelle à ne pas oublier les femmes et les hommes qui luttent contre la faim dans le monde. 
  
Pourquoi un calendrier de l’Avent sur le web ?
Le parti pris digital de ce support traditionnellement imprimé s’appuie sur des visuels pleines pages pour plonger sur le terrain au cœur des projets menés par les populations locales dont certaines doivent combattre le changement climatique. Le calendrier est ponctué de vidéos de  bénévoles et de salariés qui partagent avec les internautes leur engagement au quotidien pour lutter contre les causes de la faim. Ouvrir jour après jour une fenêtre de la mosaïque sur le site « noelcontrelafaim.org », c’est découvrir que nous avons tous les mêmes besoins, et que nous pouvons agir pour eux comme pour nos proches. 

25 fenêtres pour appeler à la générosité du public. 
795 millions de personnes souffrent toujours de la faim dans le monde, avec les dérèglements climatiques, elles pourraient être 600 millions de plus en 2080. Au fil des 24 jours de l’Avent, les internautes sont invités à faire un don pour soutenir des projets menés sur tous les continents. Dans l’une des vidéos, Guy Aurenche, président du CCFD-Terre Solidaire, appelle à  «  Soutenir ceux et celles qui inventent leurs moyens de vivre. Une coopérative…une banque de semences… un autre monde est possible…il existe déjà. Un monde où nous sommes "TOUS HUMAINS CONTRE LA FAIM".»  

 
Des équipes de bénévoles qui viennent à votre rencontre, samedi 12 et dimanche 13 décembre 2015 à Bassens, Bègles, Bordeaux, Bruges, Carbon-Blanc, Eysines, Gradignan, Le Bouscat, Libourne, Saint André de Cubzac, Talence, sur les marchés et sur les parvis des églises.
Facilement identifiables grâce à leur gilet « Agir pour une terre solidaire », les bénévoles de Gironde seront présents pour inviter les passants à soutenir notamment les initiatives portées par des organisations locales dans les pays du Sud pour faire face aux dérèglements climatiques. La campagne qui dure tout le mois de Décembre indique que par leur geste, les donateurs font plus que donner de l’argent, ils offrent tous les moyens durables et efficaces à ceux qui se battent contre les causes de la faim dans le monde.  

mercredi 9 décembre 2015

Les élections régionales 2015 : pourquoi le CCFD Terre Solidaire a-t-il sollicité les candidats ?


Après le vote du 26 Novembre à l'Assemblée Nationale (cf notre article précédent), le travail de plaidoyer se poursuit sur le plan national comme en région. Vous voulez savoir pourquoi les membres de la commission Plaidoyer du CCFD Terre Solidaire de Gironde ont  rencontré les têtes de listes candidates en Aquitaine Poitou Charentes Limousin  ? 
Lisez le document ci-dessous qui rappelle pourquoi et comment les régions peuvent participer à la lutte contre les paradis fiscaux : 


Ainsi avant le 6 Décembre, se sont engagés en Gironde :

- Coutant Françoise pour  EELV

- Rousset Alain pour le PS

- Setze Yvon pour DLF 

Ils se sont engagés « à lutter contre l’évasion fiscale et les paradis fiscaux et plus particulièrement à inviter l’ensemble des futurs titulaires de marchés à faire montre de transparence en fournissant annuellement tout au long de l'exécution des marchés, des informations au moins identiques à celles imposées aux banques par la loi de séparation bancaire adoptée en juillet 2013 »

Bruno Banvillet, responsable de la commission Plaidoyer CCFD33


mardi 1 décembre 2015

26 Novembre 2015 : un signal très fort contre l’évasion fiscale à l'Assemblée nationale

 Communiqué de presse de la plateforme Paradis fiscaux et judiciaires
   
Adoption par la Commission des Finances de l’Assemblée nationale d’un reporting pays par pays public : un signal très fort contre l’évasion fiscale.
Jeudi 26 novembre 2015 à minuit, dans le cadre du Projet de Loi de Finances Rectificatif 2015, la majorité des députés de la Commission des Finances de l’Assemblée nationale s’est prononcée en faveur d’un reporting pays par pays public : il s’agit d’une mesure essentielle dans la lutte contre l’évasion fiscale des multinationales, qui obligerait les entreprises françaises à rendre publiques des informations sur leurs activités et les impôts qu’elles paient dans chacun des pays où elles opèrent.
Pour prendre connaissance de la totalité du communiqué de presse : Site de la plateforme
Résultat de recherche d'images pour "plateforme paradis fiscaux et judiciaires"  Membres de la plateforme Paradis fiscaux et judiciaires : Les Amis  de la terre - Anticor - Attac France - CADTM - CCFD-Terre Solidaire - CFDT - CGT - CRID - Droit pour le justice - Observatoire citoyen popur le transparence financière internationale - OXFAM France - Justice et Paix - Peuples solidaires - ActionAid France - Réseau Foi et Justice Afrique Europe - Secours catholique Caritas France - Sherpa - Survie - Syndicat de la magistrature - Solidaires Finances Publiques - Transparency International France