mercredi 19 juin 2013

Madagascar en Gironde : la visite d’une association - partenaire


Madagascar en Gironde : 
la visite d’une association - partenaire 
du CCFD Terre Solidaire 
en mars 2013

Pendant une semaine, la délégation du CCFD Terre Solidaire de Gironde a accueilli Herimena Ratsimbarison représentant l’association HARDI basée à Madagascar.

Cliquer sur le logo pour mieux connaître l'action  de HARDI :

  • L’occasion pour les membres du CCFD Terre Solidaire de Gironde d’échanger avec un partenaire travaillant directement sur le terrain. Visionner ci-dessous la vidéo d’une soirée de rencontre avec Herimena Ratsimbarison à Libourne :

  • L'occasion pour notre partenaire de rencontrer des professionnels en France avec lesquels il a pu échanger sur des questions communes telles que les circuits courts de distribution, la culture agrobiologique, l'élevage de volailles ou la question foncière.
  • L’occasion pour Herimena de rencontrer les bénévoles qui participent en France à l’éducation au développement et à la solidarité internationale ainsi qu'à la démarche de plaidoyer auprès des décideurs politiques ou économiques.  Cliquer ici pour découvrir  la campagne contre l'accaparement des terres menée par le CCFD-Terre Solidaire.
  • L'occasion pour la délégation de Gironde de mettre une association-partenaire, telle que HARDI, en rapport avec des collectivités territoriales. Ainsi HARDI a pu rencontrer le délégué à la coopération internationale du Conseil régional, accompagné du président de la délégation de Gironde afin d'établir un dossier de financement. Objectif : étendre son action dans d'autres régions de Madagascar.
L'enjeu étant de sensibiliser nos concitoyens au problème de l’accès à la terre et au problème de la souveraineté alimentaire à Madagascar, Herimena a aussi rencontré les medias.  Ainsi a-t-il répondu aux questions des journalistes de O2Radio, RCF et RIG. Il a été interviewé dans l'émission "Bougeons la planète, un rendez-vous avec le CCFD-Terre Solidaire" diffusée le 19 mars dernier sur RCF.      
Il a rencontré aussi le journal Sud-Ouest, le Courrier français et le Résistant.   
Lors de son séjour, Herimena Ratsimbarison est allé à la rencontre du public lors de 3 soirées-rencontres organisées par les équipes locales de Libourne, Bordeaux-Caudéran, Pessac-Gradignan. A Arcachon, la soirée avait été mise en place par le CCFD-Terre Solidaire et l'association "TSAMAD". A Bordeaux-Bastide, c'est la commission Solidarité du secteur pastoral qui a mis en place la rencontre. Herimena a pu également rencontrer la communauté malgache de Gradignan.

Comme 40 autres témoins qui étaient présents en France à cette date, Herimena incarne les avancées obtenues par le travail assidu de centaines d'acteurs de développement à travers le monde, apportant leur contribution à la construction d'un monde plus humain parce que plus solidaire.


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire